in

Voici pourquoi il ne faut plus utiliser le micro-ondes

De nos jours, un des outils de cuisine les plus indispensables et les plus fréquemment utilisés est certainement le four à micro-ondes. Ce que l’on sait moins, c’est que ses effets nocifs en font un véritable danger pour la santé.

Comment fonctionne un four à micro-ondes ?

Les micro-ondes sont une énergie électromagnétique qui voyage à la vitesse de la lumière. Le magnétron dans le four à micro-ondes produit une vague d’énergie qui bombarde les molécules des aliments. Les micro-ondes cuisent la nourriture en forçant les atomes, molécules et cellules contenues dans la nourriture à inverser leur polarité des milliards de fois par seconde, causant une friction. Plus il y a de friction, plus il y a de chaleur. Cette oscillation déchire et déforme la structure moléculaire de la nourriture.

Le four à micro-ondes, un appareil qui ne vous veut pas du bien

Une étude suisse menée par le biologiste et scientifique alimentaire Dr Hans Hertel a identifié les effets du micro-ondes sur les aliments. Huit personnes ont participé à cette étude qui a duré huit semaines. Elles vivaient dans un environnement contrôlé et ont mangé par intermittence des aliments crus, des aliments cuits et des aliments chauffés au micro-ondes.

Le Dr Hans Hertel a prélevé des échantillons de sang après chaque repas et les a testés. Il a alors découvert que manger de la nourriture chauffée aux micro-ondes cause, à long terme, des changements significatifs dans la chimie sanguine. Selon le biologiste, aucun atome, molécule ou cellule d’un système organique n’est capable de résister à une telle puissance destructrice sur une durée prolongée.

La chaleur de la cuisson au micro-ondes est générée par un frottement violent des molécules d’eau. Par conséquent, les structures des molécules sont déchirées et les molécules fortement déformées. Les micro-ondes détruisent la force de vie qui donne à la nourriture ses qualités nutritives.

Une autre étude menée à l’Université de Stanford s’est penchée sur les effets du micro-ondes sur le lait maternel. Un des scientifiques à la tête de cette recherche a déclaré : « chauffer le lait humain au micro-ondes, même à un niveau faible, peut détruire certaines de ses importantes capacités à combattre les maladies ». Il a ajouté que le lait subissait beaucoup d’autres modifications inquiétantes.

Dans une étude comparative, publiée par Raum & Zelt en 1992, sur une nourriture préparée de manière classique et une autre au micro-ondes, les chercheurs ont déclaré que :

« La production des molécules artificielles est inévitable. Les acides aminés naturels subissent des changements isomères et se transforment de manière toxique, sous l’impact des micro-ondes produites dans le four à micro-ondes.

Une étude à court terme a constaté des changements significatifs et troublants dans le sang des individus qui consomment du lait et des légumes cuits ou réchauffés au micro-ondes. Huit volontaires ont mangé diverses combinaisons de mêmes aliments cuits de différentes manières. Tous les aliments qui ont été traités par les fours à micro-ondes ont causé des changements dans le sang des volontaires. Le taux d’hémoglobine a baissé ainsi que celui des lymphocytes. En général, le niveau des globules blancs et celui du cholestérol a augmenté.

Des bactéries luminescentes ont été utilisées pour détecter les changements énergiques dans le sang. Des augmentations significatives ont été observées dans la luminescence de ces bactéries en cas d’exposition à du sérum sanguin obtenu après consommation d’aliments chauffés ou cuisinés au micro-ondes « .

L’interdiction du four à micro-ondes en Russie et ses raisons

Le four à micro-ondes a été interdit en Russie en 1976 suite à plusieurs études. Voici quelques-unes de leurs découvertes sur la nourriture chauffée aux micro-ondes :

• Manger des aliments transformés chauffés ou cuits dans un four à micro-ondes provoque des dommages permanents sur le cerveau en diminuant les impulsions électriques dans cet organe. Voici les effets négatifs observés : perte de mémoire et de concentration, instabilité émotionnelle, diminution de l’intelligence.

• La consommation prolongée d’aliments cuits au micro-ondes pousse à l’augmentation des cellules cancéreuses dans le sang. Elle cause aussi des tumeurs cancéreuses au niveau de l’estomac et des intestins. Ceci explique l’augmentation du nombre de cancers du côlon aux États-Unis, par exemple.

• Les minéraux, vitamines et nutriments de tous les aliments cuisinés aux micro-ondes sont tous réduits ou modifiés. La nourriture chauffée aux micro-ondes diminue la capacité du corps à utiliser les vitamines du complexe B, la vitamine C, la vitamine E, les minéraux essentiels et les lipotropiques (une substance qui aide à décomposer les graisses dans le corps humain).

• L’ingestion régulière d’aliments cuits au micro-ondes provoque des déficiences du système immunitaire. Le four à micro-ondes altère la chimie des aliments, ce qui peut mener à des dysfonctionnements du système lymphatique et des dégénérations des capacités du corps à se protéger lui-même contre des croissances cancéreuses.

• Cuire le lait ou les céréales au micro-ondes transforme certains de leurs acides aminés en agents cancérigènes.

• L’exposition, même extrêmement courte, des légumes crus, cuits ou congelés au micro-ondes transforme leurs alcaloïdes végétaux en agents cancérigènes.

 Source : santé+mag

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

20 objets du quotidien plus sales que la cuvette des toilettes

6 Astuces naturelles pour avoir une belle peau facilement