, ,

Un homme mange le cerveau, s’abreuve du sang de son amoureuse et s’auto-proclame un vampire.

Un Russe prétend être devenu un cannibale et un vampire après avoir lu de nombreux ouvrages sur les meurtres et les rituels démoniaques.

Dmitry Luchin, 21 ans, servait d’objet sexuel pour Olga Budunova, une femme de 45 ans.

Mais voilà que les rôles ont soudainement changé et Luchin a pris son amante par surprise en la frappant à la tête à l’aide d’une bouteille de vin. On estime qu’il a donné plus de 25 coups.

L’homme aurait ensuite découpé en morceaux le corps de sa victime à l’aide d’un couteau de boucher dans sa maison de Valdai.

Le tueur fou a ensuite fait cuire le cerveau de Budunova avant de le manger tout en s’abreuvant avec le sang de la victime.

Suite à une évaluation psychologique, les experts ont conclu que l’homme était suffisamment sain d’esprit afin de subir un procès.

L’enquête aura révélé que Luchin avait soigneusement planifié le meurtre de Budunova.

Luchin aurait donc lu plusieurs textes en ligne au sujet des meurtres et du cannibalisme avant de commettre l’irréparable.

Lors d’un interrogatoire de police, le cannibale aurait même avoué ressentir du plaisir sexuel en repensant à l’attaque.

Luchin a aussi révélé aux policiers être doté de « l’intelligence d’un philosophe » tout en racontant aux agents qu’il avait commis ce meurtre afin de trouver de l’inspiration pour écrire de la poésie.

Le meurtre s’est produit alors que Budunova avait invité Luchin à venir boire un verre chez elle afin de souligner la Journée internationale des droits de la femme.

Suite au meurtre de Budunova, Luchin aurait utilisé le sang qui a coulé du crâne de sa victime pour dessiner un signe satanique sur la porte d’entrée de l’appartement. C’est une voisine nommée Alexandra Dedova qui a été témoin de la scène de crime qui a révélé ce détail avec effroi.

La voisine âgée de 21 ans explique: « Il voulait invoquer le diable. Il a attendu 5 minutes, mais le diable n’est pas arrivé. Puis, il a utilisé un couteau de boucher et il a écrasé le crâne pour en sortir le cerveau. »

Pour sa part, Luchin aurait dit à la police: « J’ai aimé le goût de son cerveau. J’ai décidé d’y regoûter. Puis, j’ai extrait un peu de son sang pour en verser dans une coupe. »

La procureur de la Couronne, Olga Bondarenko, a expliqué devant le juge que Luchin avait été influencé par tout le matériel qu’il avait consommé afin de nourrir son obsession pour les auteurs de meurtres crapuleux. Luchin se disait notamment obsédé par le tueur en série Jeffrey Dahmer, auteur de 17 meurtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans une garderie pour animaux un employé est filmé en train de maltraiter sauvagement un chien

Une cliente lance un milkshake sur des employées de McDonald’s et le regrette gravement.