in ,

Son employeur la vire 30 minutes après son entretien d’embauche à cause d’une particularité !

Claire Shepherd passe un entretien d’embauche téléphonique avec succès. L’employeur lui accorde le poste et l’engage. Mais une petite précision qui se rapporte au physique de la jeune femme a provoqué son licenciement…

Tout s’est divinement bien passé jusqu’au moment où elle reçoit un mail dans lequel l’entreprise stipule que le code vestimentaire est stricte et que les employés doivent masquer leurs tatouages.

Claire leur répond que cela risque d’être impossible à moins qu’elle ne se présente au bureau avec des gants. En effet, la majeure partie du corps de la jeune femme est recouverte par des tatouages dont ses mains. Après avoir eu connaissance de cela, l’entreprise lui a fait comprendre qu’elle ne pouvait plus l’engager.

Suite à sa mésaventure, Claire publie un long message sur Facebook dénonçant ainsi l’aspect discriminatoire de l’entreprise : « J’ai décroché un nouveau travail aujourd’hui. Puis j’ai été virée moins de 30 minutes après… […] J’ai plus de six ans d’expérience et mes tatouages n’ont jamais été un problème. […] J’ai été choquée quand ils m’ont appris qu’ils ne m’engageaient plus […] alors qu’ils m’avaient dit que j’avais toutes les qualités requises. Je suis dégoutée de cette discrimination envers les tatouages ».

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Son papa hypothèque la demeure familiale pour l’aider à perdre du poids…mais le résultat est une catastrophe !

Voici la raison pour laquelle vous ne devez jamais écrire « amen » dans les commentaires sur Facebook