, ,

Les médecins lui demandent d’avorter, chose qu’elle a refusé…2 ans après, sa fille prouve qu’ils ont eu tort !

Pour la plupart des parents une grossesse signifie une grande joie et de hautes aspirations. Ils font déjà leur choix pour les couleurs dans la chambre des enfants et font déjà du shopping pour acheter des petites chaussettes et des bodys.

Mais pour Chelsea et Curtis Lush, en Californie aux États-Unis, la grossesse a amené de bien mauvaises nouvelles. Après une échographie lors de la 19ème semaine, le couple a appris que leur bébé pourrait ne pas survivre à la naissance.

Un spécialiste leur a recommandé de mettre fin à la grossesse et de faire don du fœtus à la recherche. Malgré cela, le couple a choisi de ne pas procéder à un avortement. Ils étaient déterminés à poursuivre la grossesse coûte que coûte.

Au bout de quelques mois, la petite Zoé est née avec la maladie de l’ostéogenèse imparfaite. La petite fille était très petite, mais elle a survécu.

La maladie, aussi appelée PI, est une maladie héréditaire du tissu conjonctif. La maladie se produit dans plusieurs niveaux du corps, mais elle peut être expliquée en quatre mots : fractures osseuses très fréquentes.

En d’autres termes, Zoe peut casser ses jambes pour un rien.

– Dès le début, il a fallu trois personnes pour prendre soin d’elle, dit le père Curtis.

Malgré la douleur incroyable qu’elle a pu ressentir, aujourd’hui la petite fille de deux ans est en vie, et elle parvient à être heureuse, vivante et pétillante comme n’importe quelle autre petite fille.

Jour après jour, le couple a dû prendre soin de leur fille. Ils ont même appris à soigner ses fractures d’eux-mêmes.

– Partout où nous allons, nous avons toujours avec nous un sac avec toutes sortes d’accessoires. Nous sommes toujours prêts à soigner une jambe cassée, dit la mère Chelsea.

La famille est déterminée à ne pas laisser la maladie de Zoé prendre le dessus. Elle est souvent dans son fauteuil roulant dans les aires de jeux et a même été petite fille d’honneur à un mariage.

Malgré la maladie de Zoé, elle a un bel avenir devant elle grâce à ses parents. Ils ont refusé de renoncer à elle, et elle a vécu beaucoup plus longtemps que les médecins l’avaient prédit.

Elle est vraiment une véritable source d’inspiration pour tous. Partagez si vous êtes d’accord!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lors d’une procédure de routine, un chirurgien a fait une découverte dégoûtante à l’intérieur du pied d’un homme

Leur chanson préférée joue à la radio…observez bien quand le bulldog commence à chanter avec son maître!