in

Les aliments sains qui deviennent dangereux quand vous en mangez trop

Vous savez que manger une boîte entière de cookies n’est pas bon pour vous – mais les experts affirment qu’abuser de certains aliments nutritifs et sains peut être tout aussi dangereux. Il ne s’agit certainement pas de les bannir de votre alimentation, mais pour votre santé, vous devriez éviter d’en consommer en quantité excessive. Explications.

Les oranges et les tomates

« Vous devez faire attention à ne pas abuser de ces incontournables de l’été, délicieux mais acides», affirme le docteur Gina Sam, directrice du centre de motricité gastro-intestinale de l’hôpital Mount Sinaï, à New York.L’augmentation de la consommation d’acide associée avec le fait de manger trop d’oranges ou detomates peut provoquer un reflux. Sur une longue période, ceci peut provoquer un endobrachyoesophage, une anomalie consistant en la formation de lésions précancéreuses sur la muqueuse œsophagienne. Le docteur Sam suggère de s’en tenir à deux portions d’oranges ou de tomates par jour et d’éviter ces aliments si vous avez déjà les symptômes de reflux.

Le thon en boîte

Ce poisson facile à préparer et pauvre en calories est très apprécié pour composer des salades saines et dessandwichs. Toutefois, en manger trop peut avoir pour résultat un taux de mercure dangereux car il est plus riche en mercure que de nombreux autres poissons. Une consommation excessive de mercure peut conduire à des problèmes de vision, des troubles de l’audition ou de la parole, un manque de coordination et une faiblesse musculaire. « Assurez-vous ne pas consommer plus de cinq boîtes de thon par semaine, précise Gina Sam, et essayez de remplacer le thon par des aliments moins riches en mercure, comme les crevettes ou le saumon sauvage».

L’eau

« Si l’hydratation est la clef d’une bonne santé, une consommation excessive d’eau peut provoquer une intoxication », nous apprend le docteur Alan R. Gaby, nutritionniste. Ceci se produit quand une consommation excessive d’eau dilue le sodium présent dans votre corps, résultant en un taux de sodium dans le sang anormalement bas, ce qui peut provoquer des troubles du fonctionnement du cerveau et même un décès. Quelle quantité d’eau devez-vous boire pour ne pas en arriver là ? C’est habituellement un problème que rencontrent seulement les marathoniens et les personnes qui se forcent à beaucoup boire. Mais, pour être sûr que vous ne consommez pas trop d’eau, vérifiez vos urines : si elles sont toujours transparentes, réduisez votre consommation d’eau.

Le soja

Amoureux du tofu, écoutez bien ! Si le soja peut aider à contrôler son taux de cholestérol et sa tension artérielle, il empêche également l’absorption du fer, explique le docteur Gaby. Une consommation excessive peut donc provoquer une anémie due à une carence en fer. De plus, le soja contient des composés pseudo-oestrogéniques (des isoflavones) dont la consommation en grande quantité et à long terme peut provoquer une hyperplasie de l’endomètre, une prolifération de glandes endométriales qui peut conduire à un cancer de l’utérus. Si on ne sait pas jusqu’à quelle quantité le soja est sans danger, il est conseillé de s’en tenir à deux portions par jour au maximum.

Les épinards

Ce délicieux légume vert à feuilles est riche en vertus : c’est une excellente source de protéines, de fibres et de divers vitamines et minéraux. Les épinards sont aussi riches en lutéine, un caroténoïde qui préviendrait la dégénérescence maculaire due à l’âge (une cause commune de perte de la vision et de cécité), selon Alan R. Gaby. Toutefois, les épinards sont aussi riches en oxalate, un composé qui peut conduire à la formation de calculs rénaux. Les patients souffrants de calculs rénaux doivent modérer leur consommation d’épinards.

Les noix du Brésil

Cette collation croustillante est une excellente source de protéines, de fibres, d’acides gras essentiels et de sélénium. De plus, il a été démontré que les noix du Brésil faisaient baisser le taux de cholestérol et la tension artérielle. Toutefois, vous ne devriez pas en manger tous les jours car elles sont extrêmement riches en sélénium, un nutriment qui peut être toxique en grande quantité, avertit le docteur Gaby. En consommer trop peut entraîner une chute de cheveux, une fragilisation des ongles, des dermatites, des anomalies neurologiques et, dans des cas graves, la mort. Le docteur Joel Fuhrman, médecin généraliste et chercheur en nutrition, précise que vous ne devriez pas en consommer plus de 10 par jour.

Les protéines animales maigres

Si vous comptez en priorité sur les viandes pauvres en graisse, comme les abats de poulet ou les blancs d’œufs pour obtenir votre dose quotidienne de protéines, il est peut-être temps de changer de régime. Le docteur Fuhrman explique en effet que consommer trop de protéines animales peut être dangereux car cela pousse votre corps à produire le facteur de l’hormone de croissance analogue à l’insuline de type 1, qui provoque le vieillissement et augmente les risques de cancer (particulièrement le cancer du sein) quand il est présent en grande quantité. En fait, une étude publiée dans le journal Cell Metabolism a découvert que les risques de décès liés au cancer se multipliaient par quatre et les risques de mortalité chez les personnes tirant au moins 20% de leurs calories des protéines animales maigres passaient à 75%.

Une solution simple ? Essayez d’obtenir la majorité de vos protéines grâce aux plantes, et légumes comme les haricots secs, les noix, les graines et les céréales complètes, affirme Joel Fuhrman.

Source : santé+mag 

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Ce remède élimine la douleur du cou

Voici un remède naturel efficace pour traiter les lipomes