, ,

Elle poste cette photo de ses pieds, après une interminable journée, avant de démissionner de son emploi !

Porter des talons n’est pas une bonne idée pour faire un quart de travail, surtout lorsqu’on est serveuse. Une serveuse de l’Alberta a posté dernièrement un cliché des pieds de son amie, en commentant qu’elle a saigné au point de perdre un ongle d’orteil. Travaillant chez Joey, le gérant exige qu’elle en porte toujours.

La publication a fait l’objet de 11 000 partages. Sur le cliché on peut voir les chaussettes de son amie, imbibées de sang, d’autres tâches sont visibles sur la semelle de ses chaussures.

Sur la légende on peut lire ce qui suit  « Pour tous ceux qui mangent au restaurant Joey d’Edmonton, sur Jasper Avenue. »

 En poursuivant :

« Une politique interne exige que les membres du personnel de sexe féminin doivent porter des souliers à talons, sauf sous restriction médicale. Les pieds de mon amie ont tant saigné qu’elle en a perdu un ongle d’orteil, et son gérant l’a découragée et réprimandée au sujet de porter des souliers plats. »

Nicola poursuit en disant que son amie « doit porter des talons hauts le lendemain. ».

En outre, les employées du restaurant sont dans l’obligation de payer eux-mêmes leur uniforme.

« En plus, les femmes employées doivent acheter un uniforme ou une robe au coût de 30$ tandis que les hommes peuvent simplement prendre des vêtements noirs sortis de leur garde-robe et, bien sûr, n’ont pas à porter des talons, » rajoute la jeune femme.

 

inline_11523_5734d19200c84

Cette pratique archaïque et sexiste existe dans plusieurs établissement et doit cesser immédiatement. Plusieurs femmes arrivent à faire leur travail convenablement sans pour autant porter de talons.

Des internautes ont appelé au boycott pur et simple de l’enseigne.

Bien sûr, il y a des façons de porter des talons sans se blesser les pieds, mais tout de même, 8 heures, c’est 8 heures.

Le vice-président du département marketing de la chaîne déclare « Quand j’ai vu cette publication, j’ai essayé de joindre l’employée immédiatement. Les retours de notre personnel sont très importants et je voulais entendre l’histoire de l’employée elle-même. »

« Nous sommes troublés par cette image. Après avoir parlé avec l’employée, nous investiguerons auprès des équipes de gestion de tous nos restaurants afin de nous assurer que le code vestimentaire est bien compris. Nous suggérons des talons entre 1 et 3 pouces. Mais surtout, nous ne faisons pas payer l’uniforme, seulement un dépôt qui est remboursé. »

Des talons durant 8 heures, il faut essayer monsieur !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les vétérinaires sont sous le CHOC lorsqu’ils découvrent ce que ce chien a subi. INIMAGINABLE !

Elle se rase les parties intimes…ce qu’elle vivra par la suite est à glacer le sang!