, ,

Elle décide de mettre fins aux jours de son fils handicapé d’une manière horrible !

Melissa Robitille, une mère de famille du Vermont, a été reconnue coupable ce vendredi d’avoir tué son fils lourdement handicapé en injectant de la vodka dans son tube gastrique.

C’était une décision qu’elle avait prise avec son conjoint de l’époque que de mettre fin aux jours d’Isaac, 13 ans, en lui administrant une lourde dose d’alcool.

L’adolescent, polyhandicapé, avait constamment besoin d’aide et était nourri grâce à une sonde gastrique.

Bon nombre de personnes qui ont pris soin de lui ont assisté au procès de Mme Robitille.

«Il était comme un frère pour mes enfant. C’était un membre de notre famille à part entière et c’est très difficile pour nous depuis qu’il est parti,» confie Kristen Millard,

Une préposée qui aidait régulièrement Isaac. «Je l’aidais quand il allait à l’école et mon conjoint lui prodiguait des soins à domicile.»

Mme Robitille a été reconnue coupable d’homicide involontaire et fait face jusqu’à 15 ans d’emprisonnement, tandis que son ex conjoint qui a plaidé coupable aux accusations vient de terminer sa peine d’emprisonnement de trois ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette adolescente de 12 ans tenait son téléphone et souriait pour un Selfie. Une seconde plus tard, sa vie connait une autre tournure !

Il se présente en retard à une entrevue pour un travail car il a aidé un inconnu. Une fois sur place, l’employeur est sans mots en voyant son visage !