in

Comment arrêter la cigarette ?

Abandonner l’habitude de fumer n’est pas une tâche facile. Tout le monde est conscient des dangers de la cigarette. Pourtant, certaines personnes continuent de fumer ou se mettent à fumer. La cigarette est très nocive pour le système cardiovasculaire. Elle réduit la circulation du sang vers les organes et affaiblit la santé de nos muscles. En effet, le monoxyde de carbone contenu dans la cigarette empêche les muscles de recevoir l’oxygène nécessaire pour produire de l’énergie. Sans énergie, on est constamment fatigué.

Le tabagisme peut provoquer des maladies partout dans le corps et pas uniquement au niveau des poumons ou de la gorge. En effet, les produits chimiques contenus dans la fumée des cigarettes sont capables de provoquer des inflammations et endommager les cellules. Ce qui affaiblit le système immunitaire et expose le corps à tomber malade plus rapidement et plus facilement.

La cigarette a un impact nocif sur les voies respiratoires. Elle altère leur système de défense, les exposant ainsi aux infections bactériennes.
L’aspect positif, c’est qu’à compter du moment où vous arrêtez de fumer, le corps commence à réparer les dommages occasionnés par la cigarette. Le plus important est de prendre une décision. Faites d’abord un plan d’attaque, il permet de maîtriser le besoin de fumer et de l’éliminer. Mais, comment faire pour arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer : une décision difficile à prendre.
La cigarette contient de la nicotine, c’est son élément principal. Celle-ci provoque une subite montée d’énergie, et l’organisme la réclamera chaque fois. Les gens fument parce qu’ils pensent lutter ainsi contre le stress, la dépression et même l’ennui. C’est tout cela qui fait que la cigarette devient une habitude de vie quotidienne. Voici quelques aspects bénéfiques que le corps tirera immédiatement de cet arrêt de la cigarette :

– Dans les 20 minutes qui vont suivre l’arrêt de la cigarette, la tension artérielle descendra à un niveau normal, ce qui améliorera la circulation sanguine, particulièrement dans les mains et les pieds.

– Huit heures après la dernière bouffée, le niveau de monoxyde de carbone dans le sang sera divisé par deux, permettant à l’oxygène de débarrasser celui-ci des bactéries.

– Quarante-huit heures seulement après avoir fumé la dernière cigarette, les risques d’avoir une crise cardiaque diminuent de manière substantielle. À ce stade aussi, l’organisme aura complètement évacué la nicotine.

A la longue, plus de risques de souffrir d’une crise cardiaque. L’organisme sera nettoyé de tous les dégâts occasionnés par la cigarette.

Quel type de fumeur êtes-vous ?

Pour savoir quel type de fumeur vous êtes, posez-vous les questions suivantes :

  • Fumer est-il pour vous une habitude liée à une autre telle que boire de l’alcool ? À une personne ? Ou à un lieu concret ?
  • Comment mesurez-vous la gravité de votre addiction ? Fumez-vous plusieurs cigarettes par jour ?
  • Quand fumez-vous ? Au réveil ? Après le repas ? Quand vous êtes stressé ?
  • Vous fumez à quel moment ? Quand vous êtes entouré des gens ?
  • Accepteriez-vous de vous faire aider par un thérapeute ?

Élaborez ensuite un plan pour arrêter de fumer.
Les étapes suivantes peuvent aider à faire un planning quand on prend la décision d’arrêter de fumer.

– Faites le premier pas, c’est-à-dire choisissez le jour où vous arrêterez de fumer : il est probable de retarder plusieurs fois le jour pour commencer le processus. Cependant, fixer une date exacte sera d’une grande aide. Veillez à ce que cette date ne dépasse pas les 2 semaines après celle de la prise de décision, car le plus vite possible serait le mieux.

– Débarrassez-vous de tous les produits qui contiennent du tabac :
évitez d’avoir ces produits à porter de main, parce que la tentation est grande.

– Annoncer la décision à l’entourage : la pression sociale aide beaucoup à prendre une décision sans y revenir. En d’autres termes, plus les gens seront au courant, moins il y’aura de possibilités d’échouer. Il se peut que d’autres fumeurs prennent la même décision afin de vous soutenir mutuellement.

– Lancez-vous un défi : Montrez que c’est possible de se surpasser.

– Demandez de l’aide à un médecin : il peut prescrire des médicaments pouvant combattre cette addiction du tabac. Demandez aussi de l’aide à un psychologue. Il peut donner des outils psychologiques pour lutter contre cela d’une manière naturelle.

NB : il est vrai qu’arrêter de fumer est difficile, mais ce n’est pas une mission impossible. Il est impératif d’être ferme et de ne pas oublier les raisons pour lesquelles vous avez un jour décidé de ne plus fumer.

 Source : santé+mag 

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

5 Remèdes naturels contre la sinusite

24 photos prises au bon moment pour vous égayer la journée, la 21 est trop drôle