, ,

Cette technique infaillible permettra à votre bébé de devenir propre en trois jours seulement.

Tous ceux qui ont eu des enfants savent à quel point il peut être difficile de leur enseigner la propreté. Être en mesure de faire ses besoins dans le petit pot est un grand accomplissement pour un bébé, mais il faut beaucoup de patience afin d’atteindre l’objectif.

Cependant, l’astuce que vous verrez dans quelques instants vous aideront à accélérer le processus.

En trois jours seulement, vous pourriez obtenir des résultats assez impressionnants! Voici ce que vous devez faire :

Jour 1

Placez un pot dans la salle de bain et il est important de ne pas lui mettre de couche. Chaque fois qu’il a envie de faire pipi, amenez-le jusqu’à son pot afin qu’il fasse ses besoins au bon endroit. Fêtez l’accomplissement lorsqu’il fait la chose comme il faut. Au cours de la journée, donnez-lui beaucoup d’eau afin qu’il ait souvent envie d’aller sur le pot. Lorsque vous devez aller à la salle de bain, amenez-le avec vous afin de lui rappelez où son pot se situe.

Cette technique infaillible permettra à votre bébé de devenir propre en trois jours seulement. - 1

Jour 2

Continuez à amener votre bébé sur son pot et à ne pas lui mettre de couche. Pour le tester, partez pendant une heure avec lui à l’extérieur et assurez-vous qu’il ait été au pot avant de partir.

Cette technique infaillible permettra à votre bébé de devenir propre en trois jours seulement. - 2

Jour 3

Ajoutez une autre heure de promenade durant la journée. Prenez une heure le matin et une heure l’après-midi. Pour le reste, ne changez pas les habitudes.

Cette technique infaillible permettra à votre bébé de devenir propre en trois jours seulement. - 3

Au bout de trois jours, vous devriez remarquer une différence assez importante. N’hésitez pas à partager l’astuce en grand nombre sur les réseaux sociaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce pédophile est capturé par des femmes et ce qu’elles lui font subir est atroce.

Saviez-vous que les groupes sanguins avaient une grande influence sur la fréquence des piqûres de moustiques?

Back to Top