,

Cette menace silencieuse qui indique que votre corps n’est pas en bonne santé

Vous êtes constamment fatigué(e), même après avoir dormi 8 heures d’affilée ? Vous souffrez de vertiges et d’étourdissements sans raison apparente ? Vous êtes souvent enrhumé(e) ou faites des réactions allergiques fréquentes ? Si la réponse est oui à chaque question, vous souffrez probablement de fatigue surrénale. Voici quelques éclairages sur ce mal silencieux et les symptômes associés.

La fatigue surrénale : qu’est-ce que c’est ?

Aussi appelée hypoadrénie, la fatigue surrénale est un dysfonctionnement de la glande du même nom qui provoque un ralentissement de la production d’hormones. Les glandes surrénales sont une paire de glandes de la taille d’une noix, situées juste au-dessus de chaque rein.

Les surrénales sont des glandes qui produisent plusieurs hormones et lorsqu’elles ne fonctionnent pas correctement, de nombreux troubles apparaissent tels que la fatigue, la baisse de la tension artérielle, la déshydratation, etc.

Un dérèglement de la glande surrénale implique la baisse de la production de trois hormones : le cortisol qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang ; l’aldostérone, une hormone qui permet d’absorber le sel et de retenir l’eau pour maintenir un bon niveau d’hydratation du corps ; et enfin les androgènes, qui sont des hormones sexuelles qui jouent un rôle dans la pilosité et la production d’œstrogènes. En cas de maladies touchant les glandes surrénales, la production de ces hormones peut être complètement stoppée.

La fatigue surrénale n’est pas une maladie mais plutôt un ensemble de symptômes qui avertissent que vos glandes surrénales ne fonctionnent pas correctement.

Le stress : un facteur d’épuisement des glandes surrénales

Le stress provoque une réaction chimique dans l’organisme qui le met en état d’alerte. Il libère de l’adrénaline, de la noradrénaline et du cortisol, des hormones qui renvoient le sang situé dans le centre du corps vers les muscles pour préparer l’organisme à une attaque potentielle. Les réactions physiologiques sont les suivantes : dilatation des pupilles, état de vigilance accrue, accélération du pouls… Une fois la menace effacée, le corps revient à son état d’homéostasie physiologique, interrompant la libération d’hormones…

Nous sommes conditionnés en permanence pour résister au stress (travail, manque de civisme, circulation, etc.) dans notre vie de tous les jours… Cet état de stress rend nos récepteurs hypothalamiques au cortisol moins efficaces, ce qui provoque une production excessive de cortisol (d’où les troubles de santé qui sont liés à un dérèglement des glandes surrénales qui apparaissent). Le stress empêche ainsi l’organisme de récupérer et de fournir une réponse appropriée à ce désordre.

Lorsque les glandes sont surexploitées, elles provoquent une série de symptômes qui altèrent la santé générale. Même une consommation excessive de café et autres boissons excitantes n’a aucune efficacité pour lutter contre la fatigue ressentie.

Cet épuisement des glandes peut favoriser l’apparition de troubles tels que l’asthme, des allergies, des affections respiratoires, la fibromyalgie et d’autres problèmes liés à l’immunité comme la maladie d’Addison, une maladie auto-immune qui affecte 4 personnes sur 100 000 et qui est aussi liée à une insuffisance des glandes surrénales.
Les principaux symptômes de fatigue surrénale :

• Baisse de la libido
• Sensation de fatigue permanente
• Envie d’aliments salés et sucrés
• Vertiges et maux de têtes fréquents
• Pour les femmes, syndrome prémenstruel (SPM) augmenté
• Aggravation des symptômes liés à la ménopause
• Changements d’humeur, irascibilité
• Déséquilibre hormonal et/ou épuisement
• Troubles de la mémoire
• Tensions musculaires chroniques qui entraînent une hypertension artérielle
• Rhumes fréquents
• Réactions allergiques

Si vous souffrez de fatigue surrénale, vous devez opérer certains changements dans votre style de vie pour traiter ces symptômes. Voici une liste de conseils à adopter pour prévenir ce trouble de santé.

7 conseils pour éviter la fatigue surrénale :

• Dormir au moins 8 heures par jour
• Privilégier une alimentation saine et équilibrée (légumes et fruits Bio)
• Faire de l’exercice physique
• Limiter les situations de stress
• Prendre des suppléments de vitamine B
• Prendre de l’extrait de réglisse
• Ajouter du sel marin ou d’Himalaya à votre alimentation habituelle

En effet, pour assurer un bon fonctionnement des glandes surrénales, l’organisme doit être soutenu sur le plan nutritif, avec des modifications dans vos habitudes alimentaires qui vont améliorer leur « rétablissement ». Une alimentation de qualité, la pratique régulière de sport, des activités et des loisirs qui favorisent le bien-être, et un style de vie qui privilégie le repos vont contribuer à préserver des glandes surrénales fortes et saines.

Bienfaits de l’extrait de réglisse :

La réglisse possède de nombreux bienfaits santé : elle permet de rester en forme et de soutenir le fonctionnement de la glande surrénale. Selon Sebastian Pole, qui a écrit le livre Médecine ayurvédique, la réglisse a des effets similaires au cortisol et peut aider à réduire les symptômes liés à la maladie d’Addison (maladie auto-immune).

En effet, elle reproduit certaines fonctions des glandes surrénales et est aussi très efficace pour traiter le syndrome de fatigue chronique. Ses bienfaits n’ont été démontrés par aucune étude scientifique ; seule son utilisation au fil du temps a fait ses preuves. Vous devez en consommer sous surveillance médicale et demander l’avis préalable de votre médecin traitant.

 Source : santé+mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 remèdes qui traitent l’asthme et boostent le système respiratoire sans médicament

Ajoutez ces aliments à votre salade pour perdre du poids plus vite