in , ,

Cet enfant est mort une heure après la baignade. Voici ce que tous les parents devraient le savoir

Connaissez-vous le phénomène de noyade secondaire ? Appelée aussi hydrocution, il s’agit d’une inondation des voies aériennes qui survient après la perte de conscience. Chaque année, surtout en été, les enfants sont les plus exposés à ce type de noyade. Voici ce que vous devez savoir pour prévenir cet accident qui peut entraîner la mort.

La noyade secondaire : qu’est-ce que c’est ?

Appelée aussi noyade syncopale ou hydrocution, on parle souvent de « noyade blanche » pour décrire ce phénomène. Il s’agit d’une inondation des voies aériennes qui survient au cours de la baignade, soit après une exposition trop prolongée au soleil, après un repas copieux ou une consommation excessive d’alcool…

Le cas de J., un enfant de 10 ans victime de noyade secondaire

Après une journée à la piscine, on ressent généralement une sensation d’épuisement tout à fait normale… En particulier si vous êtes un enfant qui s’est dépensé de façon énergique.

Voici le cas de J., un jeune garçon de 10 ans qui s’est senti épuisé et somnolent après une longue journée d’activités intenses à la piscine. Arrivé chez lui, sa mère ne se doute de rien lorsque son fils lui dit qu’il est fatigué et qu’il a besoin de se reposer.

J. est allé directement au lit, sa mère était alors à mille lieues de se douter que quelque chose n’allait pas… Voyant que son fils ne se réveillait pas de sa sieste, elle est allée dans sa chambre et a été terrifiée par ce qu’elle a vu.

Son fils avait de la mousse qui coulait de sa bouche et des difficultés à respirer. Sans attendre, elle décide de l’emmener directement aux urgences et on lui explique alors que son fils a été victime d’une « noyade secondaire » : un phénomène d’ingestion d’eau qui va se loger dans les voies respiratoires et qui peut se manifester dans les 72 heures après la baignade.

Les cas de noyades secondaires sont très rares

Les cas de morts suite à une noyade secondaire sont très rares. Ce phénomène est fatal lorsque les signes d’alerte sont ignorés. D’où l’importance de connaître les signes précurseurs, en particulier pour les mères qui laissent leurs enfants jouer dans l’eau, en toute insouciance, surtout en été.

En effet, à chaque fois qu’un adulte ou un enfant inhale même une petite quantité d’eau (piscine, mer, lac..) ce liquide peut irriter les poumons et provoquer un gonflement. En effet, dans les cas de noyade secondaire, il y a très peu d’eau dans les poumons, mais cette quantité, même minime, est suffisante pour gêner les capacités respiratoires des poumons permettant de transporter l’oxygène dans le sang.

Soyez vigilant pendant et après la baignade de votre enfant en guettant d’éventuels symptômes de noyade secondaire. Si vous constatez que votre enfant multiplie les signes énumérés ci-dessous, emmenez-le immédiatement aux urgences. Les symptômes peuvent apparaître après une heure et jusqu’à 72 heures après la baignade.

Voici les symptômes d’une noyade secondaire :

• Un excès de fatigue après la baignade

• Une sensation d’essoufflement ressentie après le bain

• Une irritabilité et des changements d’humeur inexpliqués

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Voici comment avoir des cils plus longs

2 astuces puissantes pour une épilation naturelle permanente !