in ,

Ces ampoules peuvent causer l’anxiété, la migraine voire le cancer. Si vous en avez, faites cela immédiatement

Très prisées pour leur côté économique et écologique, les ampoules basse consommation sont désormais présentes dans de nombreux foyers. Pourtant, ces ampoules peuvent être très nocives… Découvrez les dangers des ampoules basse consommation sur l’organisme.

Les dangers des ampoules basse consommation

Il existe plusieurs types d’ampoules basse consommation : les halogènes, les LED et les fluo-compactes. Ces dernières consomment 5 fois moins que les ampoules traditionnelles, mais sont très dangereuses pour la santé. En effet, une étude menée par le professeur Fraunhofer Wilhelm de l’agence fédérale allemande de l’environnement révèle que lorsque ces ampoules se cassent, elles dégagent une concentration 20 fois plus forte de mercure dans l’air. Voici certains effets nocifs de l’exposition à ces ampoules :

• Migraine

• Maux de tête

• Anxiété

• Fatigue

• Nausée

• Incapacité à se concentrer

Comment expliquer le danger lié à ces ampoules ?

Le mercure

Le mercure est un élément naturellement présent dans l’air, l’eau et les sols. En d’autres termes, tous les êtres humains sont exposés à ce matériau, mais en petites quantités. Par ailleurs, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une exposition excessive au mercure peut causer de graves problèmes de santé, surtout pour le développement de l’enfant. Selon les scientifiques, le mercure affecterait le système nerveux, le système digestif, les poumons, les reins et le système immunitaire. Les symptômes d’une exposition excessive au mercure sont les suivants :

• Insomnie

• Tremblements

• Perte de mémoire

• Maux de tête

• Troubles cognitifs

En outre, le toxico-chimiste André Picot a étudié l’effet du mercure sur l’organisme. Il a découvert que ce matériau était toxique pour les systèmes nerveux, hormonal et immunitaire. Avec le temps, les particules s’accumulent dans le cerveau, dans les glandes endocrines, et perturbent leur fonctionnement.

Les ondes électromagnétiques

Contrairement aux ampoules traditionnelles, certaines ampoules basse consommation peuvent émettre des ondes électromagnétiques. C’est le cas des ampoules fluo-compactes, qui émettent des ondes dépassant la limite autorisée par la Commission européenne. Selon les scientifiques, ces ondes peuvent causer des troubles du sommeil en perturbant la production de la mélatonine (hormone du sommeil), et provoquer du stress, voire le cancer.

Les rayons ultra-violets

Les ampoules basse consommation comme les fluo-compactes produisent des rayons ultra-violets qui doivent passer par la couche fluorescente pour créer de la lumière. Lorsque ces rayons traversent l’ampoule, ils peuvent être dangereux pour l’organisme, notamment pour les personnes à la rétine sensible. Selon l’OMS, à petites doses, les rayons UV sont importants pour la synthèse de la vitamine D. Toutefois, une exposition excessive peut avoir des effets négatifs sur le système immunitaire, oculaire et cutané.

Que faire pour écarter tout danger ?

Pour prévenir tout risque, il est conseillé d’acheter des ampoules fluo-compactes qui possèdent les plus faibles teneurs en mercure. Si jamais l’ampoule se casse, aérez la pièce et sortez le plus vite possible. Il est déconseillé d’utiliser ce type d’ampoule pour une lampe de bureau ou de chevet.

Source : Sante + mag

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Consommez cette boisson chaque soir et dites adieu à la graisse abdominale !

0

Top 21 des plus belles vues sur la terre que vous n’avez certainement jamais vues !