in

Ce régime qui ne vous fera jamais maigrir

L’effet yoyo renvoie à une personne qui souhaite perdre du poids mais répète inlassablement le même cycle : mincir, regrossir, mincir, regrossir…

Cet effet yoyo est dû à plusieurs raisons, mais la plus répandue est que les gens sont souvent pressés de perdre du poids et suivent des régimes alimentaires sévères, riches en calories et souvent pauvres en protéines. Ce genre de régime vous empêche de faire du sport, car la balance énergétique est négative.

Le corps et le cerveau

Le cerveau essaye de faire comprendre à l’organisme que le jeun est une période difficile pour lui qui vient à manquer de nutriments essentiels.

En revanche, le corps ne comprend pas ce changement soudain et commence à prendre des mesures contre cette privation de nourriture. Il ralentit donc le métabolisme et commence à consommer les nutriments en puisant dans ses réserves. Toutefois, il ne touchera pas aux matières grasses car celles-ci ne sont à consommer qu’en cas d’absence totale de réserves.

Cette opération prend place de manière très lente, la mauvaise humeur prendra le dessus à plusieurs reprises et vous aurez une faible énergie. Vous réussirez à perdre quelques kilos. Néanmoins, il faut savoir que l’organisme prendra tous les nutriments et les déposera au même endroit que les graisses. Votre corps prend cette mesure par précaution, dans le cas où un autre régime « surprise » surviendrait. Il stocke.

En effet, lorsque le corps a affaire à un régime alimentaire drastique et soudain, il se défend en ralentissant le métabolisme pour donner suffisamment d’énergie aux organes internes, cette énergie aide notamment le corps à respirer et le cœur à battre.

Le corps passe en mode économie d’énergie, diminuant la masse musculaire car les organes internes requièrent de l’énergie provenant des muscles et non des graisses. Au lieu de perdre de la graisse, vous perdez donc de l’énergie et c’est particulièrement remarquable, tant sur le plan physique que mental.

Par ailleurs, une récente étude a prouvé qu’en perdant entre 4 et 6 kg sur une courte période, le métabolisme baissait de 30%. Les résultats se font donc attendre et la perte de poids est lente.

Comment éviter le régime yoyo ?

En réduisant votre apport en calories de manière drastique, vous perdez du poids très lentement. C’est pourtant l’erreur la plus courante, jusqu’à ce que les gens se rendent compte par eux-mêmes que les régimes yoyo ne sont pas une solution.

La baisse d’énergie et l’affaiblissement du système immunitaire qu’ils impliquent sont conséquents, et la personne sera plus susceptible de tomber malade. Car il faut savoir que cette faible alimentation ne débarrasse pas votre corps des toxines et des radicaux libres. Ces derniers neutralisent les cellules saines en favorisant l’apparition de maladies et en accélérant le processus de vieillissement.

Par conséquent, suivez un régime alimentaire sain et équilibré et n’oubliez pas de faire du sport. Ne négligez pas les glucides, car le glucose est un carburant primordial pour le cerveau. Ne sautez pas les repas, ils doivent être riches en vitamines, en minéraux et en fibres qui donnent de l’énergie et offrent un sentiment de satiété durable. Il est également conseillé de prendre son dîner deux heures au moins avant de dormir.

Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé de prendre trois repas par jour. En effet, plusieurs nutritionnistes ont confirmé qu’il était possible de prendre plus de trois repas par jour. Toutefois, ces derniers doivent être des plats légers que vous pouvez accompagner de petites collations. Par exemple, vous pouvez prendre la moitié d’un déjeuner sain, puis consommer un yaourt accompagné d’un fruit deux heures plus tard. De cette manière, vous n’aurez pas très faim au dîner et vous n’aurez surtout pas envie de consommer des plats gras ou trop salés.

Pour finir, le sport reste une activité essentielle pour avoir une taille svelte et un corps tonique. L’activité physique offre bien plus qu’une simple perte de kilos superflus, c’est un puissant allié du système immunitaire qui aide le corps à se débarrasser des toxines à travers la sueur. À partir de 25 ans, la production d’hormone de croissance, de testostérone et d’œstrogènes ralentit. La masse et le tonus musculaires diminuent, ce qui entraîne un relâchement des tissus et une augmentation de la masse grasse. Le sport aide donc à prévenir ce relâchement et à surmonter le stress ou l’anxiété tout en procurant une sensation de bien-être.

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Avis à toutes les femmes – Ajoutez cette plante à votre alimentation quotidienne le plus rapidement possible !

Une boisson puissante pour nettoyer l’intestin