in

Après avoir lu cet article, vous allez jeter à la poubelle vos médicaments antithyroïdiens

Saviez-vous que l’huile de coco possédait de nombreux bienfaits pour le fonctionnement de la glande thyroïde ? Voici une liste des symptômes associés à un dérèglement thyroïdien et des conseils pour y remédier, en utilisant l’huile de coco.

Des études prouvent l’efficacité de l’huile de coco sur le métabolisme

De nombreuses études se sont penchées sur le lien entre l’huile de coco, le métabolisme et la perte de poids. D’après les résultats de ces études, l’huile de coco est riche en acides gras saturés qui stimulent le métabolisme, procurent de l’énergie à votre corps, tout en favorisant la perte de poids. Elle possède aussi une action positive sur les hormones, par l’intermédiaire de la glande thyroïde, car elle régularise les sécrétions, améliore le métabolisme, l’énergie et l’endurance.

Pourquoi certains médicaments antithyroïdiens sont inefficaces ?

L’une des raisons principales de l’inefficacité des traitements médicamenteux classiques pour plus de 80% des personnes atteintes d’hypothyroïdie est que l’hypothyroïdie est une maladie auto-immune et que le dosage exact peut varier d’une personne à l’autre, selon les périodes.

Quels sont les signes qui montrent un dysfonctionnement de la glande thyroïde ?

• Une fatigue persistante
Les gens qui dorment environ 8 à 10 heures par nuit et qui se sentent malgré tout fatigués au réveil peuvent présenter un problème de thyroïde. De nombreuses maladies peuvent être liées à une fatigue chronique et souvent, ce symptôme est associé à une maladie de la thyroïde.

• Des problèmes de digestion
Un symptôme courant de l’hypothyroïdie est la constipation, alors que des selles fréquentes et de la diarrhée sont associées à de l’hyperthyroïdie.

• Des changements d’humeur
Un autre signe associé à un dérèglement de la glande thyroïde est le changement d’humeur. Une thyroïde hyperactive provoque de l’anxiété, de la nervosité, de la dépression et de l’irascibilité. Tous ces symptômes peuvent être associés à la thyroïde.

• Une prise de poids excessive
Une prise de poids rapide et inexpliquée est souvent associée à une maladie de la thyroïde, c’est pourquoi vous devez consulter un médecin si vous constatez soudainement des kilos en trop.

D’autres signes liés à un dérèglement thyroïdien incluent : l’hypersensibilité à la chaleur et au froid, des ongles cassants, des bourdonnements dans les oreilles et une perte de cheveux.

Important : si vous faites un test sanguin pour vérifier votre thyroïde et qu’aucune anomalie n’est constatée, cela ne veut pas dire que vous devez négliger votre thyroïde, car les troubles mineurs liés à la thyroïde ont du mal à être diagnostiqués. Vous devez veiller à garder une bonne hygiène de vie ainsi qu’une alimentation équilibrée, de façon à prévenir d’éventuels dysfonctionnements ou une aggravation de certains symptômes.

La malbouffe, un facteur aggravant

Une mauvaise alimentation entraîne souvent un taux de sucre élevé dans le sang, ce qui peut avoir un impact négatif sur les fonctions thyroïdiennes. Vous devriez essayer de privilégier des aliments sains et naturels (non transformés) et faire de l’exercice régulièrement afin de maintenir votre thyroïde sous contrôle.

Les bienfaits de l’huile de coco sur la thyroïde

Autrefois considérée comme un mauvais gras (acides gras saturés), l’huile de coco a depuis été réhabilitée en raison de ses nombreuses vertus santé. L’huile de coco contient de l’acide laurique, un composant qui a le pouvoir d’augmenter le taux de bon cholestérol, tout en réduisant le taux de mauvais cholestérol. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’huile de coco est très utilisée en Asie du sud-est.

L’huile de coco devrait faire partie intégrante de votre alimentation !

L’huile de coco peut être utilisée de différentes façons en cuisine : plats au curry, riz sauté ou vinaigrette. Elle peut se substituer à votre huile végétale de cuisson habituelle.

Par ailleurs, l’huile de coco est aussi utilisée à des fins cosmétiques, car elle possède des propriétés hydratantes et nutritives exceptionnelles, aussi bien pour la peau que pour les cheveux.

Consommée régulièrement, l’huile de coco peut améliorer de manière significative le fonctionnement de votre glande thyroïde. Hormis l’huile de coco, il existe de nombreux aliments qui peuvent avoir un impact positif sur la thyroïde. Il s’agit des aliments sans gluten et des aliments anti-inflammatoires (régime méditerranéen) comme les fruits et légumes, l’huile d’olive, les poissons gras, etc. Des aliments qui permettent d’ailleurs d’améliorer la santé cardiaque.

Quelques conseils en plus :

• Si vous avez un dérèglement de la thyroïde, prenez des suppléments de vitamines et de minéraux pour combler vos carences en iode, vitamine B, fer, sélénium et acides gras oméga-3.
• Essayez de réduire le plus possible votre niveau de stress ! En effet, trop de pression et d’anxiété peuvent aggraver les problèmes de thyroïde.

 Source : Santé+mag

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Les scientifiques découvrent enfin la fonction de l’appendice humain

Ces boissons qui détoxifient le foie et qui font fondre les graisses