,

Apprenez à reconnaître les maux de tête dangereux

Généralement, les maux de tête sont déclenchés à cause du stress, de la tension et des sinus et ne représentent pas un danger pour la santé. Cependant, on doit apprendre à reconnaître les maux de tête dangereux car ils peuvent être graves et nécessiter des soins médicaux urgents.

Ces maux de tête nécessitent une visite chez le médecin :

1. Maux de tête « coup de tonnerre »

Ces maux de tête sont fréquents et graves. Ils se développent en une minute et peuvent être causés par une hémorragie cérébrale après un accident vasculaire cérébral, un traumatisme crânien ou un anévrisme.

2. Maux de tête après une blessure

Si on a souffert d’une blessure à la tête qui a été suivie par des maux de tête, il faut consulter un médecin, carces douleurs peuvent indiquer une commotion cérébrale. Même une simple petite blessure à la tête peut provoquer des saignements dans le cerveau, ce qui peut entraîner des maux de tête ou une pression dans le crâne.

3. Maux de tête lors de la marche

Avoir des maux de tête après s’être couché, puis se réveiller avec des maux de tête plus intenses provoquant des vomissements, peut indiquer un danger. Si les maux de tête ne disparaissent pas même après la prise de médicaments et que la douleur augmente lorsqu’on marche ou qu’on s’exerce, cela peut être un grave problème de santé. Ce type de maux de tête peut être le symptôme d’une tumeur au cerveau.

4. Les pires maux de tête

Ce type de maux de tête se localise au niveau de la tête et de la partie supérieure du cou lorsqu’on est couché. Il est accompagné d’une raideur de la nuque, une intolérance à la lumière, des vomissements et de la confusion. Ces maux de tête peuvent indiquer une hémorragie provoquée par une rupture d’anévrisme dans le cerveau. Si on remarque ces symptômes, il faut consulter immédiatement un médecin.

5. Maux de tête soudains

Les maux de tête soudains qui sont accompagnés par une douleur intense, une faiblesse des bras, des jambes et du visage, un engourdissement d’un côté du corps, une perte d’équilibre, une difficulté à parler, marcher ou à voir (touchant un ou les deux yeux), peuvent indiquer une crise cardiaque. Cela nécessite un transfert immédiat aux urgences.

6. Maux de tête inhabituels

Si on rencontre un mal de tête inhabituel, qui ne ressemble pas aux maux de tête qu’on a rencontré jusque là, il faut consulter un médecin.

Ces maux de tête sont considérés comme inhabituels :

• Les maux de tête après l’âge de 50 ans
• Les maux de tête qui changent d’intensité, d’emplacement et de fréquence
• Les maux de tête qui s’aggravent
• Les troubles de la vision et de la parole
• Les maux de tête après le jogging, l’haltérophilie ou le sexe
• Le pire des maux de tête qu’on n’a jamais connu
• Le déséquilibre, la perte de mémoire, la confusion et l’incapacité à bouger facilement les extrémités
• Les maux de tête suivis par de la fièvre, des vomissements et des nausées
• L’essoufflement
• Les convulsions
• L’incapacité à effectuer des activités quotidiennes normales

Source : santé+mag 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 8 raisons pour lesquelles vous êtes ballonné

Carte du visage chinoise : quand les problèmes de peau révèlent l’état des organes vitaux du corps