in

3 mauvaises habitudes qui provoquent des ballonnements

Les ballonnements font partie des petits troubles de la digestion qui affectent un grand nombre de personnes… Voici 3 mauvaises habitudes à éviter pour ne plus avoir de gaz et de reflux gastriques, et retrouver un ventre plat !

Les ballonnements : qu’est-ce que c’est ?

Ils sont dus à un excès de gaz dans le système digestif, qui provoque cette sensation gênante deballonnements, et peuvent être liés à plusieurs facteurs : alimentation trop riche et/ou déséquilibrée, stress, anxiété ou encore au fait d’avaler beaucoup d’air pendant les repas.

Voici 3 mauvaises habitudes à éviter pour lutter contre ces désagréments digestifs

1. Une mauvaise digestion des aliments

Une bonne digestion des aliments est indispensable car lorsqu’ils ne sont pas correctement assimilés, ils peuvent provoquer la formation de gaz dans l’intestin. Par exemple, si vous êtes intolérant au gluten ou au lactose, il est primordial de tenir éloignés les aliments qui en contiennent car ils vont provoquer une réaction intestinale et des ballonnements. De plus, une carence en bonnes bactéries dans l’intestin peut créer un déséquilibre de la flore intestinale et provoquer une mauvaise digestion. Pourquoi ? Notre flore intestinale est habitée par plus de 100.000 milliards de bactéries ! Mais son équilibre est fragile et elle est très sensible aux aliments, car ces mêmes bactéries ont pour fonction de transformer les aliments en synthétisant les vitamines. En cas de prolifération de bactéries « néfastes », ce désordre va provoquer des douleurs et des ballonnements pendant le processus digestif.

De nombreux facteurs altèrent l’équilibre de l’écosystème intestinal : une mauvaise alimentation, la prise d’antibiotiques ou d’autres médicaments, les glucides mal absorbés.

2. Évitez les aliments qui provoquent des gaz et des ballonnements

Il y a une longue liste d’aliments qui peuvent causer des ballonnements, des gaz et une sensation d’inconfort. Ils vont déclencher un reflux acide qui provient de l’œsophage et qui va se transformer en brûlures d’estomac.

Les aliments riches en gras sont l’une des principales causes de mauvaise digestion, encourageant les ballonnements désagréables et les gaz intestinaux.

Par ailleurs, les aliments riches en fibres sont réputés pour faciliter le transit mais certains sont plus fragiles que d’autres face à ces aliments, et lorsqu’ils sont trop concentrés en fibres, ils peuvent aussi provoquer des ballonnements, un reflux acide, et des gaz.

Voici les légumes et les aliments qui peuvent provoquer des ballonnements :

Les légumes crucifères (tels que le chou, le chou-fleur…) sont à éviter car ils favorisent la fermentation, mais aussi les concombres et les crudités, les pommes de terre ou les aubergines, qui sont très riches en fibres alimentaires dures favorisant la formation de gaz par fermentation dans l’estomac.

Les céréales et les pâtes provoquent des gaz et des ballonnements en raison de leur forte teneur en glucides.

Les viandes, les abats, la charcuterie (fermentation).

Les laitages (laits entiers et fermentés) : à forte dose, ils peuvent être à l’origine de ballonnements. De plus, en vieillissant, l’enzyme responsable de la bonne digestion du glucose diminue, ce qui provoque une mauvaise digestion du lactose et quand il est dans le côlon, sa fermentation va provoquer des gaz.

3.Bannissez certaines mauvaises habitudes

Hormis les conseils énumérés plus haut, il existe d’autres mauvaises habitudes qui conduisent aux ballonnements. Par exemple, mâcher du chewing-gum ou sucer des bonbons va avoir comme effet la formation d’un excès d’air dans l’estomac et dans les intestins, ce qui va provoquer des gaz. Certaines boissons sucrées peuvent aussi avoir le même effet sur votre estomac. De plus, si vous fumez, l’inhalation peut aussi entraîner un surplus d’air dans les intestins, qui peut être à l’origine de troubles digestifs.

Les ballonnements et les gaz sont des désagréments qui peuvent être très gênants au quotidien, d’où l’importance de s’abstenir de consommer certains aliments et d’éviter des comportements qui altèrent l’équilibre de l’écosystème intestinal et aggravent ce phénomène. Si vous n’arrivez pas à surmonter ces désagréments en suivant ces conseils, certains produits naturels sont en vente libre (demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un naturopathe avant de prendre un produit même 100 % naturel, pour éviter les interactions médicamenteuses avec d’autres produits).

Quelques produits naturels anti-ballonnements :

Le fenouil : sous forme d’huile essentielle ou de graines

Le charbon végétal : en poudre, gélules ou granules

Les tisanes à base d’anis, de cannelle ou de badiane

Source : santé+mag

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Une manifestation anti-Beyoncé à New York le 16 février

Souriez, c’est bon pour la santé